"Auguste Mariette ; des taureaux Apis à Aïda de Verdi"

Conférence d' Amandine Marshall, égyptologue,chercheur associé à la Mission Archéologique Française de Thèbes Ouest

Vendredi 10 mars 2017 à 20 h 30 - médiathèque d'Orléans

 

Considéré, avec Jean-François Champollion, comme l'un des pères de l'égyptologie, Auguste Mariette est à l'origine de la première grande découverte archéologique en Egypte lorsque, en 1852, il exhume des sables de Saqqarah l'antique Sérapeum, la nécropole des taureaux sacrés Apis.

Véritable célébrité à son époque, il demeure néanmoins relativement méconnu du grand public aujourd'hui, car sa découverte ne suscita pas l'engouement médiatique que connut par la suite Howard Carter lorsqu'il découvrit la tombe de l'enfant-roi Toutânkhamon

Auteur et dessinateur de grand talent, il écrit de nombreux articles, nouvelles et livres, ainsi que l’opéra Aïda, dont il rédige le scénario et dessine les costumes et les décors.

LES CONFERENCES 2016/2017